Football Club de Labattoir : site officiel du club de foot de LABATTOIR - footeo

Rénovation du stade de Cavani

20 janvier 2012 - 22:56


Rénovation du stade de Cavani - 4,5 M€ de budget

4,5 M€ de budget

Le projet de rénovation du stade de Kavani et du centre Abdallah Mami a été validé ce lundi 16 janvier. Cet investissement obtient le soutien financier du Centre national du développement sportif (CNDS) pour 4 millions d’euros, des Fédérations françaises de football et de rugby pour respectivement 400.000 et 100.000 euros.

 

L
e président du Conseil général se réjouit, dans un communiqué, de l'adoption de tous les projets présentés à la commission permanente (CP) de ce lundi 16 janvier. Neuf rapports, dont 4 avis sur des textes proposés par le gouvernement, étaient à l'ordre du jour et ont tous été adoptés. Parmi les textes qui demandaient les avis des conseillers généraux, "la partie législative du code de sécurité intérieur a fait l’objet d’amendements visant à conforter l’exercice des services d’incendie et de secours avec des règles identiques à la Métropole". Le projet d’organigramme du CG était aussi présenté.

 


"Notre île est enfin reconnue dans ces financements nationaux comme accusant un retard que les collectivités territoriales ne peuvent compenser sur leurs fonds propres exclusivement. Dans un temps relativement bref, l’exécutif du conseil général a pu sortir des dossiers qui seront parvenus dans les délais prescrits. L’engagement de l’assemblée départementale est très clair et concret dans l’aide au mouvement sportif et la mise à disposition des équipements sportifs aux normes."


Le stade de Kavani est aujourd'hui dans un état lamentable, honteux ! Le grillage qui l'entoure est endommagé, arraché à plusieurs endroits, créant des passages et rendant la sécurité du stade difficilement maitrisable. Les tribunes sont aussi dans un très mauvais état. Des écriteaux improvisés étaient installés au niveau des marches en bois cassées, pour prévenir les spectateurs. Heureusement que personne ne s'est tordu ou cassé la cheville en allant voir un match de football. Des joueurs avouent que les vestiaires et sanitaires du premier stade départemental sont dans un état insalubre. Et le matériel de saut et lancer, acheté à plus de 200.000 euros et stocké depuis, inutilisé, sur la piste dans des sortes de conteneurs, ne sont plus qu'un souvenir… Ils ont été tout récemment éventrés et le matériel détruit, pillé.


Le plus inquiétant n'est autre que la sécurité des lieux. Et les mauvais agissements de samedi et mercredi dans le cadre des finales de la coupe de Mayotte en témoignent. Des spectateurs, majoritairement des enfants, ont réussi à pénétrer dans le stade, des vols, des agressions ont eu lieu, des grenades lacrymogènes ont été lancées à chaque fois. Dépassés, les organisateurs lançaient haut et fort des appels au micro, mais sans succès. On déplorait l'absence de policiers municipaux et nationaux sur les lieux car ils auraient pu, pour le moins, épauler les quelques organisateurs de cette finale déjà jouée deux fois

Commentaires