30 juin au 11 juillet 2007 : les 13/15 ans de Labattoir à Firminy

12 juin 2013 - 21:49

Partenariat FC Labattoir FCO Firminy

 

 

Le partenariat entre les 2 clubs continue avec la venue à Firminy d'un groupe d'enfants de 13 à 15 ans du FC Labattoir. On pourrait appeler cela "l'épisode 3". Entre temps notre ami Zico, resté en métropole, a pu faire la navette entre Paris et Firminy. Il a pu aussi se rendre avec le FCO Firminy à la ligue Rhône Alpes de football et poser avec le président de la ligue Mr Barbet (à gauche) ou avec 2 anciens pros de l'Olympique Lyonnais Bernard Lacombe et Aimé Mignot (à droite)

Vendredi 29 juin

Le groupe des jeunes mahorais de 13/15 ans, encadré par Sidi Houmadi, Abdou El Madgid Saïd, Chabhane Mansoib, a décollé de l'aéroport de Pamandzi Dzaoudzi vers 15h30. Les mamans, émues, ont accompagné leurs enfants pour les voir partir pour la métropole, pour un long périple qui est passé par la Réunion, Marseille, Lyon avant d'atteindre leur destination Firminy par le TGV 

Samedi 30 juin

L'avion de nos amis mahorais a atterri à Lyon St Exupéry où leur président Zico les attendait. Ils ont ensuite pris le TGV direction Firminy où ils sont arrivés à 14h30. Les membres du FCO Firminy les attendaient ainsi que les familles d'accueil. 

Ils ont ensuite été réparti dans chaque famille pour aller manger après ce long voyage. Certains se sont retrouvés chez Mac Donald pour se restaurer.

Le soir, le FCO firminy organisait sa soirée familiale et conviviale. Beaucoup d'entre eux se sont retrouvés avec leur famille d'accueil au stade du Soleil, pour y participer. Ils ont pu jouer aux boules, au foot bien sur avant de se retrouver autour du barbecue, où les dirigeants mahorais ont largement participer à la cuisson de merguez et saucisses hallal, ainsi qu'aux pilons de poulet.

Enfin ils ont pu aller faire une bonne nuit réparatrice après ce voyage très long.

Dimanche 1er juillet

Cette journée était réservé au repos et à l'intégration dans les familles d'accueil. Les enfants ont pu vivre et découvrir comment cela se passe dans les familles de la métropole avant de rentrer dans le vif du sujet dès le lundi matin

Commentaires