DÉMENTI DE LA LIGUE MAHORAISE DE FOOTBALL ENVOYÉ À MAYOTTE PREMIÈRE

13 août 2013 - 00:30

LE COURRIER

 

Communiqué :
DÉMENTI DE LA LIGUE MAHORAISE DE FOOTBALL ENVOYÉ À MAYOTTE PREMIÈRE

Texte intégral (voir courrier en photo) :

Le journal Radio de ce jour, présenté par ALI CHAMSIDINE, diffuse des informations concernant la Ligue Mahoraise de Football indiquant qu’une décision de justice (administrative) vient d’annuler les élections du 24 mars 2013 laissant sous-entendre la liquidation de cette institution.
Je vous demande, de présenter un démenti à cette information dans les plus brefs délais puisque vos sources sont non exactes, erronées, totalement fausses et portent atteinte à l’image de l’institution que nous dirigeons voire à notre propre intégrité.
Il s’agit, en effet, des conclusions du Conciliateur engagé par le Comité Nationale Olympique Français suite au recours de la liste adverse à la nôtre, conclusions qui proposent/suggèrent la convocation d’une nouvelle Assemblée Elective en veillant à régulariser préalablement la question des votes par procuration.
Aux vues des articles 141-4, 141-5 et suivants du code du sport, cette proposition ne fait pas loi. En clair, il s’agit juste d’un avis (pour le moins important) que nous ne sommes pas soumis, tous les deux, de respecter. Nous avons pour cela un délai de 30 jours pour nous positionner, chacune des deux listes.
C’est à partir de ce délai que l’un ou l’autre des partis engagés dans cette affaire pourra ou non, selon ses propres dispositions, saisir le tribunal administratif en ayant informé auparavant et de manière réglementaire l’autorité dont émane la proposition, le CNOSF.
En conclusion, nous ne sommes qu’au début d’une éventuelle longue procédure que nous pensons régler rapidement par l’intelligence collective pour et au nom du sport.

SIDI Hamada-Hamada Majani
Vice-Président de La Ligue Mahoraise de Football
Chargé de l’Administration et de la Veille Juridique

Commentaires